Guide de voyage gratuit pour le Cambodge

Visa pour le Cambodge

Visa pour visiter le Cambodge

Comment obtenir le visa ?

Vous trouverez dans cet article toutes les informations utiles concernant le visa touristique pour le Cambodge.

Les 3 manières de l’obtenir :

Visa avant de partir, à l’Ambassade
Visa avant de partir, par internet
Visa à l’arrivée au Cambodge

Une fois sur place :

Le renouvellement de visa
Overstay : les risques en restant au Cambodge après le délai autorisé

Visa avant de partir, à l’Ambassade

Le Visa peut être délivré, avant votre départ, par l’Ambassade du Cambodge ou le consulat dans votre pays ou à l’étranger si vous visitez plusieurs pays d’Asie par exemple.

  • Pour la France, il faut se rendre à l’Ambassade Royale du Cambodge à Paris ou envoyer les documents nécessaires par courrier recommandé. Le visa est délivré sous 48 heures, doit être utilisé dans les 90 jours pour un séjour maximal de 30 jours et coûte 40€ si vous payez sur place.
  • Pour la Belgique, il faut se rendre à l’Ambassade Royale du Cambodge à Bruxelles, Avenue de Tervueren 264 /A, 1150 Woluwe-Saint-Pierre. Le visa est délivré sous 48h, doit être utilisé dans les 90 jours pour un séjour maximal de 30 jours. Vous pouvez télécharger le formulaire de visa sur le site de l’Ambassade Royale du Cambodge à Paris. Pour plus de détails, il faut contacter l’ambassade : Tel : +32 (0)2 772 0372 - Fax : +32 (0)2 772 03 76 - Email : camemb.bel@mfa.gov.kh.
  • Pour la Suisse, il faut se rendre à l’Ambassade Royale du Cambodge à Genève ou envoyer les documents par courrier recommandé. L’Ambassade Royale du Cambodge vous donne toutes les informations utiles à ce sujet. Ce visa est délivré sous 72 heures, doit être utilisé dans les 90 jours pour un séjour maximal de 30 jours.

Visa avant de partir, par Internet : le e-Visa

Les personnes qui n’ont pas la possibilité de se déplacer à l’ambassade peuvent faire une demande de visa de tourisme en ligne, en se connectant sur le site e-Visa mis en place par le ministère cambodgien des affaires étrangères et de la coopération internationale. Ce visa est délivré sous 3 jours, doit être imprimé et utilisé dans les 90 jours pour un séjour maximal de 30 jours et coûte actuellement 37 US$ (30 US$ de visa + 6 US$ de frais de dossier) à régler par carte bancaire Visa ou MasterCard. Le coût du visa pour le Cambodge devrait augmenter de 5 US$ le 1er juillet 2017 (soit 41 US$ en tout).

Attention, le e-Visa n’est pas accepté partout.

Voici les endroits où il est accepté :

  • Aéroports : Aéroport international de Phnom Penh, Aéroport international de Siem Reap.
  • Frontière terrestre Cambodge/Thaïlande : Cham Yeam (Koh Kong), Poi Pet (Banteay Meanchey).
  • Frontière terrestre Cambodge/Vietnam : Bavet (Svay Rieng).

Cette liste peut évoluer. Ainsi, avant votre départ, nous vous conseillons de consulter la liste des points d’entrée acceptant le e-Visa sur le site internet du e-Visa.

Visa à l’arrivée au Cambodge

Attention, le visa à l’arrivée n’est pas délivré partout !

Voici les endroits, énumérés par l’Ambassade Royale du Cambodge en France, où il peut être délivré :

Aéroports :

  • Aéroport international de Phnom Penh,
  • Aéroport international de Siem Reap,
  • Aéroport international de Sihanoukville.

Ports :

  • Port de Phnom Penh (Mekong),
  • Port d’Oknha Mong (province de Koh Kong),
  • Port de Sihanoukville/Kompong Som.

Attention : pour ces deux derniers, il y a un doute car ils sont listés par l’Ambassade du Cambodge en France mais le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères indique qu’aucun visa n’est délivré à l’arrivée pour ces ports. Il vaut mieux se renseigner personnellement à l’Ambassade pour lever tout doute.

Postes de frontière terrestre Cambodge/Thaïlande :

  • Prom (province de Pailin),
  • Daung (province de Battambang),
  • Cham Yeam (province de Koh Kong),
  • Poi Pet (province de Banteay Meanchey),
  • Choam (province Udor Meanchey),
  • Smach (province Udor Meanchey).

Postes de frontière terrestre Cambodge/Vietnam :

  • Bavet (province de Svay Rieng),
  • Prey Vor (province de Svay Rieng),
  • Phnom Den (province de Takéo),
  • Prek Chak (province de Kampot),
  • Yadav (province de Rattanakiri),
  • Trapaing Plong (province de Kampong Cham),
  • Trapaing Sre (province de Kratié),
  • Banteay Chakrey (province de Prey Veng),
  • Kaom Samnor (province de Kandal),
  • Koh Rokar (province de Prey Veng).

Postes de frontière terrestre Cambodge/Laos :

  • Trapaign Kriel (province de Stung Streng).

Cette liste peut évoluer. Ainsi, avant votre départ, nous vous conseillons de consulter la liste des points d’entrée permettant la délivrance du visa à l’arrivée sur le site internet de l’Ambassade Royale du Cambodge à Paris et sur le site France Diplomatie.

À ne pas oublier :

Le coût du visa à l’arrivée au Cambodge s’élève à 40 US$. Le prix officiel est toujours pratiqué dans les aéroports mais a tendance à être majoré aux frontières terrestres.

Le visa délivré à l’arrivée est limité à 30 jours et est renouvelable une fois pour un mois maximum. Veillez à ce que votre passeport contienne suffisamment de pages vierges pour l’apposition du visa et son renouvellement le cas échéant.

Il est recommandé d’avoir l’appoint (en dollars US) pour éviter un mauvais taux de change ou que la monnaie ne vous soit pas rendue et d’avoir une photo d’identité sur soi.

Pour entrer sur le territoire cambodgien, la date d’expiration de votre passeport doit être supérieure de 6 mois à compter de la date de sortie du Cambodge.

Renouvellement du visa (lorsqu’il est possible)

Si vous souhaitez renouveler votre visa de manière officielle, vous devez en demander le renouvellement, pour un mois maximum, au département de l’Immigration situé en face de l’aéroport international de Phnom Penh (No. 5 Okhna Mean Street, Phnom Penh). Si vous ne souhaitez pas vous déplacer, de nombreuses agences proposent leurs services dans les villes touristiques moyennant une commission plus ou moins importante.

Dépassement de la durée du visa au Cambodge

Tout étranger qui reste sur le territoire cambodgien alors que son visa a expiré (« overstay ») est passible d’une amende de 10 US$ par jour. Les dépassements de plus de trente jours entraînent, après acquittement de la pénalité, une obligation de quitter le territoire dans les 7 jours.

Voir la liste des articles du guide

Trouver l'hôtel qui vous convient

Rechercher sur Booking.com

Billets d’avion au meilleur prix

Rechercher sur Skyscanner