Guide de voyage gratuit pour le Cambodge

Sécurité : précautions à prendre

Voyager au Cambodge ne pose pas de problème de sécurité particulier sous réserve d’observer quelques règles de précaution que nous détaillons ici même.

IMPORTANT : au-delà des conseils que vous trouverez dans cet article, nous vous recommandons de consulter de temps en temps - avant et pendant votre séjour au Cambodge - les conseils du Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international dans la Fiche Cambodge du site diplomatie.gouv.fr

Délinquance

Les cambodgiens sont très accueillants, serviables et souriants. Comme partout, il reste malgré tout nécessaire de prendre les précautions suivantes :

  • Ayez un œil sur vos affaires en permanence.
  • Evitez d’avoir avec vous des objets de valeur (montres, bijoux) ou des sommes d’argent importantes.
  • Laissez votre passeport dans un lieu sûr à votre hôtel (par exemple au coffre-fort) et emmenez-en simplement une copie sur vous. De même, ne vous dessaisissez pas de votre passeport auprès d’un hôtelier ou d’un loueur de véhicule.
  • Ne laissez pas vos sacs à main et besaces apparents lors de vos déplacements à pied ou en tuk-tuk. Redoubler de prudence quand vous vous déplacez de nuit et, en cas d’attaque armée, ne tentez pas de résister.
  • Evitez les rassemblements de foule.
  • Soyez vigilant lorsque vous payez par carte bancaire. Si la personne la prend et s’éloigne, suivez-la et restez concentré sur la carte bancaire.

Voyager seule (ou entre femmes) au Cambodge

Voyager en solo ou entre femmes ne revêt pas de danger particulier au Cambodge.

Les hommes sont en général courtois et respectueux. L’alcool peut toutefois modifier leur comportement alors soyez prudentes notamment lors des sorties nocturnes.

Veillez également à adopter une tenue vestimentaire respectant les coutumes locales et les sensibilités religieuses et à avoir un comportement décent de ce pays majoritairement bouddhiste.

Si le fait de voyager seule ou entre filles vous angoisse, nous avons une astuce : emportez une photo de vous avec un homme. Si un homme se montre insistant, vous pourrez toujours lui montrer la photo et lui dire que votre ami va vous rejoindre dans quelques jours. Il devrait vous laisser tranquille. Sinon, les plus stressées pourront emporter une fausse alliance. Simple mais efficace.

Voyager avec des enfants au Cambodge

Voyager avec des enfants est possible au Cambodge quels que soient leurs âges (les cambodgiens adorent les enfants !) pour peu qu’on prenne certaines dispositions.

En effet, les équipements pour les jeunes enfants (lits pour bébé, tables à langer, sièges auto…) sont assez rares sauf pour dans les établissements hauts de gamme. De même, les trottoirs ne sont pas souvent adaptés au passage d’une poussette.

Par ailleurs, certaines régions se prêtent davantage à un séjour avec des enfants (temples d’Angkor, plage vers Sihanoukville...) que d’autres. Evitez en particulier certaines zones peu touristiques où les mines anti-personnel sont encore présentes car s’éloigner du chemin peut vite arriver avec des enfants.

Enfin, l’article Santé/Vaccins peut vous aider à ne rien oublier concernant leur santé.

Les animaux dangereux

La rage sévit de manière endémique au Cambodge. Des cas de rage sont régulièrement signalés au Cambodge, dont un mortel ayant affecté une française en juin 2015.

Même si vous êtes vacciné contre la rage, il faut éviter d’approcher et de caresser les mammifères (chats, chiens, singes, cochons…), même ceux apparemment dociles ou domestiqués, afin d’éviter tout risque de morsure ou tout léchage de plaie.

N’hésitez pas à consulter notre article Santé/Vaccins pour en savoir plus sur la rage au Cambodge.

Avertissement concernant la drogue

La consommation, la détention et le trafic de drogues, même en quantité minimes, sont punis d’une peine d’emprisonnement de 10 à 20 ans et d’une amende pouvant aller de 2 500 USD à 10 000 USD.

Ainsi, ne consommez pas de drogue et n’acceptez en aucun cas de transporter un sac qui appartient à un individu que vous ne connaissez pas ou peu, peu importe sa nationalité.

Les transports

Prenez connaissance de l’article Transports : tuk-tuk, bus, scooter... qui présente les différents moyens de transports et les précautions à prendre pour votre sécurité.

Les mines anti-personnel

Le Cambodge figure parmi les pays les plus infestés de mines anti-personnel et d’engins explosifs. Les provinces frontalières avec la Thaïlande (y compris la région de Siem Reap) et le Vietnam sont les plus touchées par les mines.

Il convient de se limiter aux zones touristiques traditionnelles, lesquelles ont été déminées, et emprunter exclusivement des routes très fréquentées. Cette précaution vaut également pour la visite des temples d’Angkor : il est déconseillé de s’écarter des parcours proposés.

Frontière avec la Thaïlande

Le conflit s’est apaisé mais n’est pas résolu aux abords du temple de Preah Vihear (dans la province cambodgienne du même nom), que revendiquent les thaïs et les cambodgiens et ce bien que la Cour Internationale de Justice ait confirmé fin 2013 qu’il appartenait au Cambodge. La région située autour de ce temple est une zone militaire interdite d’accès. Si vous allez visiter ce temple, soyez très prudent et informez-vous au préalable auprès des autorités locales. Une recrudescence des tensions n’est pas à exclure.

Quelques contacts utiles

Voici les contacts en cas d’urgence, à avoir toujours sur soi :

- Numéro d’urgence de la police : 117

- Pour la France : Ambassade de France au Cambodge
Adresse : 1, boulevard Monivong, BP 18, Phnom Penh
Tél : +855 23 430 020 ; Numéro d’urgence (nuit, week-end et jours fériés) : +855 12 951 401 ; E-mail : ambafrance.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr

- Pour la Suisse : il n’y a pas d’Ambassade Suisse au Cambodge. Il faut contacter l’Ambassade de Suisse en Thaïlande à Bangkok ou l’Ambassade de Suisse au Myanmar à Yangon.

- Pour la Belgique et le Luxembourg , il faut contacter le consulat honoraire de Phnom Penh.
Adresse : #404D, Boulevard Monivong. Boeung Keng Kang 1. Chamkarmon District, Phnom Penh. Ouvert mardi et jeudi à partir de 16h. E-mail : belco.ppenh@gmail.com
Tél : +855 23 214 024, +855 23 214 024, +855 128 400 56 (urgence).
En cas d’urgence et en dehors des heures d’ouverture, vous pouvez également contacter l’Ambassade de Belgique à Bangkok (+66 81 833 99 87).

Nous vous recommandons également de consulter et d’imprimer la Fiche Médicale mise à disposition par l’Ambassade de France au Cambodge, qui comporte de nombreux contacts médicaux.

Voir la liste des articles du guide

Trouver l'hôtel qui vous convient

Rechercher sur Booking.com

Billets d’avion au meilleur prix

Rechercher sur Skyscanner