Guide de voyage gratuit pour le Cambodge

À savoir : électricité, décalage horaire...

Le Cambodge et ses marchés plein de vie.

Cette page reprend les informations pratiques pour un séjour au Cambodge : décalage horaire, type de prises électriques, eau potable, langue parlée, téléphonie et internet.

Electricité

Le voltage est 230 V et la fréquence du courant 50 Hz.

Les prises électriques les plus communes sont de :

  • type A (prise utilisée aux Etats-Unis, avec 2 petites broches parallèles)
  • type C (prise utilisée en Europe, avec 2 fiches rondes)
  • type G (prise utilisée au Royaume-Uni comprenant 3 grosses et longues broches plates).

En général, un adaptateur n’est pas indispensable. Mais si vous en avez un, mieux vaut l’emporter.

Décalage horaire

Comptez 5 heures de décalage entre le Cambodge et la France en été et 6 heures en hiver. Exemple : quand il est 10 h du matin au Cambodge, il est 5h en France en été (-5 heures) et 4h en hiver (-6 heures).

Notez que si vous visitez aussi les pays voisins (Thaïlande, Laos, Vietnam), il n’y a pas de décalage puisqu’ils sont sur le même fuseau horaire.

Eau potable

Au Cambodge, l’eau du robinet n’est pas potable. Il faut boire de l’eau en bouteille. Vous les trouverez partout dans les hébergements, les restaurants, les épiceries et les supermarchés. Soit de l’eau minérale ("Mineral Water"), soit de l’eau traitée et rendue potable ("Drinking Water").

Avant d’acheter une bouteille d’eau, vérifiez bien que son bouchon est parfaitement scellé. C’est la garantie qu’il s’agit bien d’une eau traitée propre à la consommation.

Par ailleurs, soyez aussi attentifs aux glaçons : ils peuvent être faits à l’aide d’une eau qui n’a pas été bouillie suffisamment. Si vous avez un doute, retirez-les rapidement.

Langue parlée

Les cambodgiens parlent en très grande majorité la langue officielle cambodgienne, le khmer. Le Khmer a un alphabet propre, que les utilisateurs de l’alphabet latin auront beaucoup de mal à déchiffrer.

Dans les lieux touristiques et dans la capitale, l’anglais est assez bien parlé. Vous ne devriez pas avoir de difficultés à vous faire comprendre. Le français est également un peu parlé, essentiellement par les personnes ayant vécu le protectorat français, mais tout de même moins que l’anglais.

Le mieux est d’apprendre les mots de base en khmer : vous pourrez ainsi échanger plus en profondeur avec les cambodgiens, notamment dans les coins où les voyageurs se font rares.

Téléphonie

Pour vous servir de votre téléphone au Cambodge pendant votre séjour sur votre numéro habituel, il vous faudra penser à activer l’option « International » auprès de votre opérateur téléphonique (en général sur Internet).

Passer des appels depuis votre téléphone portable français, vers la France ou le Cambodge (indicatif +855) peut s’avérer onéreux. Pour prendre connaissance des tarifs appliqués, il est préférable de se renseigner avant de partir auprès de votre opérateur téléphonique ou de lire très attentivement le SMS que vous recevrez à votre arrivée sur le sol du Cambodge.

Les tarifs sont gonflés à l’aéroport.

Si vous avez l’intention de passer beaucoup de coups de téléphone au Cambodge, l’achat d’une carte SIM prépayée (« SIM card ») cambodgienne doit être envisagé.

Cette SIM locale vous coûtera entre 2 US$ et 5 US$ pour un petit crédit de communication téléphonique. Attention, le crédit de consommation est valable pour une durée limitée (en fonction du montant déposé sur la carte SIM) et pour continuer à être joignable ou appeler, il faut recharger très régulièrement… Si vous souhaitez pouvoir accéder à Internet, informez-en le vendeur car toutes les cartes SIM ne le permettent pas.

Plusieurs opérateurs ont une bonne couverture : Cellcard, Metfone, Smart et Seatel. Nous vous recommandons particulièrement Smart - que nous avons testé - qui dispose d’une excellente couverture et permet un accès à internet en 3G voire en 4G un peu partout.

Vous trouverez ces cartes SIM dans les boutiques des opérateurs, dans les petites boutiques de téléphonie mobile mais aussi dans les supermarchés. En principe, vous devrez signer un formulaire et présenter votre passeport.

Nous vous recommandons de vous rendre dans une boutique officielle d’un opérateur à Siem Reap ou Phnom Penh. Cela vous permettra de payer le bon prix et de poser vos questions. Evitez de l’acheter à l’aéroport où les prix sont exorbitants.

Dans tous les cas, avant de payer, demandez à essayer la carte SIM dans votre téléphone préalablement débloqué, pour vérifier que votre téléphone et la carte SIM sont compatibles. Enfin, laissez les personnes en charge des cartes SIM mettre le crédit sur votre carte SIM pour la première fois et écoutez bien les instructions pour recharger et consulter votre solde.

Internet

Vous pourrez accéder gratuitement à Internet via le Wifi dans de nombreux cafés, restaurants et hôtels.

Pour avoir accès à Internet depuis n’importe où dans le pays (dans la limite de couverture de l’opérateur), vous pouvez opter pour une carte SIM proposant un quota de données mobiles avec les mêmes modalités précisées dans le paragraphe « Téléphonie » ci-dessus. Pensez juste à bien préciser que vous voulez disposer d’une connexion internet également !

Voir la liste des articles du guide

Trouver l'hôtel qui vous convient

Rechercher sur Booking.com

Billets d’avion au meilleur prix

Rechercher sur Skyscanner