Guide de voyage gratuit pour le Cambodge

Santé : vaccins, paludisme...

Le Cambodge requiert une attention particulière en matière de santé (vaccins, traitement antipaludéen, animaux dangereux…), donc lisez attentivement ce qui suit.

IMPORTANT : mise à part les conseils que vous trouverez dans cet article, nous vous recommandons de consulter de temps en temps - avant et pendant votre voyage - les recommandations transmises par le Ministère français des Affaires étrangères et du Développement international dans la fiche Cambodge du site diplomatie.gouv.fr

Vaccins

Aucun vaccin n’est obligatoire pour les voyageurs se rendant au Cambodge en provenance d’Europe.

Toutefois, certains vaccins sont hautement recommandés (pour l’adulte) :

  • Vaccin contre l’hépatite A : HAVRIX 1440 ®. Une injection et un rappel à effectuer 6 à 12 mois plus tard. Validité : entre 10 et 20 ans. Il existe un vaccin combinant hépatite A et fièvre typhoïde : TYAVAX ®.
  • Vaccin contre l’hépatite B : ENGERIX B20 ®. Vous pouvez accéder au calendrier vaccinal de l’hépatite B établi par l’Institut Pasteur.
  • Vaccin contre la fièvre typhoïde : TYPHIM VI ®. Une seule injection. Validité de 3 ans.
  • Vaccin contre l’encéphalite japonaise : IXIARO®. Particulièrement conseillé aux voyageurs qui se rendent en zone rurale (surtout pendant la saison des pluies). Le virus se transmet par des moustiques. 2 injections doivent être réalisées à 28 jours d’intervalle et un rappel doit être effectué 12 à 24 mois après la première injection.
  • Vaccin contre la rage : VACCIN RABIQUE PASTEUR®. Ce vaccin est conseillé aux voyageurs ayant prévu de séjourner un certain temps au Cambodge ou les mettant en contact avec des animaux (plus de détails ci-après). Attention, la rage sévit aussi bien à la campagne qu’en ville. 3 injections : J0, J+7, J+21 ou J+28.

Il est aussi préférable d’être à jour du vaccin DTPC (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche) : REPEVAX ®, pour lequel un rappel obligatoire existe et doit être effectué à âge fixe.

Pour en savoir plus, notamment en ce qui concerne l’applicabilité de ces vaccins aux enfants, nous vous invitons à consulter le site de l’Institut Pasteur.

Dans tous les cas, il convient de prendre l’avis d’un centre de vaccinations internationales ou de votre médecin traitant quelques semaines avant votre départ.

A Paris, le centre de vaccinations internationales et d’informations aux voyageurs de l’hôpital Saint-Louis pratique des tarifs particulièrement intéressants.

Paludisme

Le traitement antipaludéen est nécessaire pour le Cambodge (zone impaludée de niveau 3), sauf pour la capitale Phnom Penh.

Le médicament le plus commun et le mieux toléré est la Malarone® (depuis l’arrivée du générique les prix ont fondu : il faut en moyenne compter entre 7€ et 15€ la boîte de douze comprimés). Pour que le traitement préventif soit efficace, il faut le débuter la veille ou le jour du départ, le poursuivre pendant la durée d’exposition et pendant 7 jours après avoir quitté la zone impaludée à raison d’un comprimé par jour à prendre à heure fixe pour une personne de plus de 40 kg. Pour ceux qui voyagent longtemps en zone impaludée, les médecins recommandent généralement d’utiliser l’antipaludéen uniquement en curatif. Parlez-en à votre médecin.

Nous vous conseillons d’emporter un anti-moustique efficace (peau et vêtements), de vêtements longs et amples au coucher du soleil, de diffuseurs anti-moustiques électriques voire d’une moustiquaire pour éviter les piqûres. Les moustiques peuvent transmettre un certain nombre de virus comme la dengue ou Zika qui sévissent aussi au Cambodge… Le mieux est de s’en protéger !

Soleil

Pensez à vous protéger du soleil : crème solaire de qualité, chapeau, vêtements longs et lunettes de soleil naturellement !

Rage

Au Cambodge, la rage est présente aussi bien en milieu urbain que rural. En fonction des modalités et de la durée de votre voyage, la vaccination contre la rage peut être recommandée.

Que vous soyez vacciné contre la rage ou non, il faut éviter d’approcher et de caresser les mammifères, même apparemment dociles ou domestiques (chiens, chats, singes, cochons, chauves-souris…) afin d’éviter tout risque de morsure ou tout léchage de plaie. Pour rappel, la rage se transmet par la salive de l’animal infecté.

En cas de morsure, il est impératif de laver soigneusement toute la zone de morsure, à l’eau et au savon, et de se rendre rapidement à l’Institut Pasteur de Phnom Penh pour bénéficier, si cela s’avère nécessaire, de soins antirabiques (même si vous êtes vacciné contre la rage).

Grippe aviaire et infections microbiennes

Il est également recommandé d’éviter tout contact avec les volailles et les oiseaux, qui pourraient transmettre le virus de la grippe aviaire, et de suivre quelques recommandations générales d’hygiène :

  • lavez-vous régulièrement les mains, à l’eau et au savon ou en utilisant une solution hydro-alcoolique,
  • évitez de consommer des viandes, œufs ou coquillages crus ou peu cuits, des crudités, des fruits ou légumes non pelés ou non lavés
  • consommez systématiquement de l’eau en bouteille.

Animaux venimeux

Des animaux venimeux (comme les cobras, vipères, araignées…) vivent dans certaines régions du Cambodge. Il convient d’être vigilant en zone rurale, d’autant plus que l’approvisionnement en sérums antivenimeux est très irrégulier.

Précautions à prendre

Il est plus prudent de consulter votre médecin traitant (et éventuellement votre dentiste) avant le départ.

Il pourra juger nécessaire de vous prescrire des médicaments adaptés à votre voyage. La liste dépendra de vos hébergements (backpackers, hôtels intermédiaires, hôtels de luxe) ainsi que de la durée et du style de votre voyage.

Prévoyez d’emporter dans votre valise pour le Cambodge au minimum du matériel pour désinfecter les plaies, des pansements, des médicaments anti-diarrhéiques et vos médicaments habituels (Paracétamol, Ibuprofen, contraceptif le cas échéant), ainsi qu’un thermomètre pour surveiller une éventuelle fièvre.

Si vous voyagez avec des médicaments contenant des stupéfiants, il est préférable de contacter l’ambassade de votre pays pour savoir si vous pouvez les emmener au Cambodge sans risque (pour cela, vous pouvez consulter notre page Sécurité qui contient les coordonnées des ambassades de France, Belgique et Suisse dans les contacts utiles).

Si vous prévoyez de voyager au Cambodge avec des enfants, n’oubliez pas d’adapter votre trousse à pharmacie en conséquence.

Gardez à l’esprit qu’il peut être difficile de trouver certains médicaments au Cambodge. Et dans tous les cas, emportez bien l’ordonnance de vos médicaments pour faciliter le contrôle aux frontières.

Assistance médicale

Si vous n’en possédez pas déjà une, veillez à contracter avant votre départ une assurance voyage comprenant des garanties de rapatriement sanitaire et de frais médicaux. En cas de problème grave, cela pourrait vous éviter des frais faramineux si vous deviez être rapatrié ou soigné sur place.

Pensez à lire avec la plus grande attention les conditions de garantie et les exclusions stipulées dans votre contrat d’assurance/d’assistance.

Soins médicaux au Cambodge

Les structures médicales au Cambodge sont inégales et ne correspondent pas toujours aux standards internationaux auxquels nous sommes habitués.

L’Ambassade de France au Cambodge a établi, et met régulièrement à jour, une Fiche médicale listant les principaux médecins et établissements médicaux. Vous y trouverez des médecins généralistes ou spécialistes francophones, des hôpitaux, des cliniques avec du personnel francophone ou anglophone ainsi que des pharmacies. La plupart sont établis à Phnom Penh, mais il y a aussi quelques adresses à Siem Reap, Sihanoukville, Kampot, Kep et Battambang.

Nous vous conseillons d’imprimer cette fiche médicale en intégralité et de l’avoir à disposition lors de votre voyage.

En cas de maladie ou blessure grave, un rapatriement en Europe ou à Bangkok - qui présente les meilleures infrastructures hospitalières de la région - doit être en général préférable à un traitement sur place.

Voir la liste des articles du guide

Trouver l'hôtel qui vous convient

Rechercher sur Booking.com

Billets d’avion au meilleur prix

Rechercher sur Skyscanner